Forum du club Cyclo Villers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum du club Cyclo Villers

Espace de discussion ouvert à tous les membres et sympathisants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

 

 BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyLun 30 Avr - 1:28

Et zou ! C'est reparti ! On ne se laisse pas démonter par une vulgaire portière dans le chemin (c'est d'ailleurs elle qui se trouve démontée) ; on fait semblant de rien et c'est parti pour le 400.

Départ depuis le même village brabançon que le funeste 300, vendredi entre 21 et 22 heures, pour un brevet classé "3" ("exigeant") sur une échelle qui en compte 4 : j'espère un petit dénivellé sympa.

Parcours approximatif : Holsbeek - Louvain - Jodoigne - Éghezée - Namur - Dinant - Rochefort - Saint-Hubert - Martelange ; retour par le même chemin. Si possible avant minuit...

Si quelqu'un souhaite faire un bout de chemin avec moi... il est le bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyLun 30 Avr - 17:30

C'est gentil pour le bout de chemin....mais la nuit...je dors Sleep Sleep

good luck bom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: C'est une très grasse matinée, alors ?   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyLun 30 Avr - 19:13

Tss-tss... Mauvaise excuse ! L'aller à Martelange se fait principalement de nuit, mais le retour, lui, est prévu le samedi minuit au plus tard... Alors ?

Évidemment, plus le parcours s'allonge, plus il est périlleux de pronostiquer une heure de passage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Parcours   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 2 Mai - 16:47

Chic, la feuille de route est en ligne ! La voici. Malgré "l'aller-retour" Holsbeek-Martelange, les organisateurs ont réussi à dénicher quelques variantes : seuls quelque deux tiers du parcours total sont en fait communs sur les deux trajets.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Administrateur
Bernard


Nombre de messages : 2234
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 2 Mai - 22:21

on te souhaite que cette fois tout se passe bien

Bernard geek

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 2 Mai - 22:28

Merci ! Je suis en train d'analyser la carte, et me voilà déjà à gamberger : à trois heures du mat', je suis à Dinant ; à six, à Saint-Hubert, etc. Je me réjouis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 2 Mai - 22:37

CE TYPE EST FOU tongue tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyLun 7 Mai - 21:57

QUID ??????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Compte rendu   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMar 8 Mai - 14:40

Voilà, c'est parti ! À votre avis, comment cela s'est-il terminé ? Suspense... que je fais durer en découpant le récit en quelques posts moins rébarbatifs.

Avant le départ, le vélo artisanal des Ateliers Dechenne avait déjà manifesté quelques signes de fatigue. Le dérailleur avant, depuis une semaine, ne se sentait bien que sur le petit plateau : le grand n'était jamais passé, mais le moyen devenait difficilement accessible. Persuadé que seul le dérailleur était en cause, je me contentai de l'incliner davantage pour que le guide aille plus loin.

Mais surtout, une soudure du hauban arrière gauche, juste sous mon aisselle, avait requis, voici quelques mois, un petit renfort apparemment insuffisant : la peinture montrait une discrète fissure. Vendredi, une dernière inspection me révéla que la faille encerclait les deux tiers du tube, et que le hauban droit entamait aussi le processus. Deux heures avant de prendre le train, j'entortille un aussi gros que dérisoire fil de fer, assujetti par deux colliers de serrage. Son efficacité n'est sans doute pas mécanique, et bien peu psychologique...

Bref, c'est avec une certaine inquiétude que je prends place dans le train vers Louvain. Je m'offre un spaghetti dans le centre-ville avant de rejoindre Holsbeek, à dix kilomètres. Vais-je partir dès 21 heures, seul, ou attendre le départ groupé à 22 heures ? Le temps de régler l'inscription, de remplir et ajuster le CamelBack, de constater que la lampe Cateye HL-EL 500 souffre d'un faux contact irrémédiable — le peloton se forme.

C'est un cortège assez hallucinant qui traverse alors ces petits villages du Brabant flamand : 35 ou 40 feux blancs et rouges qui dansent devant soi ou dans les rétroviseurs, à deux ou trois de front. Les riverains s'arrêtent interdits, des voitures s'effacent sur les trottoirs. Vingt kilomètres légèrement vallonnés, puis trente de billard : la première étape pourrait être très roulante, mais la moyenne reste au-dessous des 25 km/h. Le rythme du peloton ne me plaît guère — surtout ces ralentissements à la moindre bosse, amplifiés par l'effet d'accordéon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMar 8 Mai - 18:01

Et alors....et alors....et alors....!!!
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Administrateur
Bernard


Nombre de messages : 2234
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMar 8 Mai - 18:38

Nous sommes suspendus à l'écran, le suspense est intolérable, je retiens ma respiration....

Bernard geek

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Compe rendu bis   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 9:30

Au premier contrôle (Éghezée, km 50, vers minuit et demie), je décide donc de fausser compagnie à mes petits camarades et repars aussitôt le cachet apposé. Malgré la défection de ma plus puissante lampe, le vélo est encore pourvu de deux lampes avant (dont une frontale) et deux arrière, et il y a très peu de trafic sur cette nationale qui descend en ligne droite sur Namur. Après notre capitale, je remonte le cours de la Meuse ; cela roule toujours très bien.

Ma soudure en voie de rupture me tracasse cependant beaucoup ; je n'ose pas l'examiner, évite autant que possible les irrégularités du revêtement et, en cas de choc inévitable, me relève sur le siège pour faire porter le poids sur l'avant. J'imagine les conséquences d'une rupture (la roue arrière dévie et se bloque probablement) et envisage une réparation de fortune. Première solution : je sonne chez quelqu'un pour demander une scie à métaux, tronçonne le second hauban et les laisse ployer jusqu'à se ficher dans le bois du siège, sous mes omoplates. Deuxième solution, qui me viendra au cœur de l'Ardenne, loin de toute hypothétique scie : je pourrais aviser un bout de bois, l'équarrir au canif et l'intercaler entre le siège et ce maudit hauban…

Dinant, km 100, 1h50. Ma moyenne a atteint 27 km/h. Le patron du bistrot m'apprend qu'un premier cyclo me précède d'une bonne demi-heure ; il était en fait parti peu après 21 heures. Je repars aussitôt pour gravir la première montée un peu sérieuse : la sortie de la vallée de la Meuse vers Beauraing. Le bocage de Famenne, dans la nuit claire, est traversé des longues phrases des rossignols. Parfois, une chouette chevêche lance un cri. À Wellin, face aux contreforts de l'Ardenne, il est temps de sortir sur un banc la boîte à tartines. Deux fouines silencieuses se glissent au pied des façades.

La plus redoutée des côtes commence à Grupont et conduit à Saint-Hubert. En fait, sept ou huit kilomètres d'une pente modérée (pourcentage inconnu ; je monte à 15 km/h) dans la forêt où résonnent les cavalcades des chevreuils. Eux exceptés, je suis absolument seul au monde : c'est désormais une évidence. Un court arrêt au sommet, toutes lampes éteintes, me laisse approcher ce règne du silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Compte rendu ter   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 9:34

Saint-Hubert, km 150. Il est 4h40, et le contrôle n'ouvre qu'à six heures. Que faire ? Je tourne une demi-heure en rond devant le Hall des Sports avant de sortir la couverture de survie et de m'en envelopper dans l'herbe humide. Il y a sept ou huit degrés, mais cette feuille d'aluminium semble efficace, même si une deuxième permettrait une meilleure étanchéité aux courants d'air. Pas le temps de m'endormir : après un quart d'heure, deux voitures arrivent. Je me lève et aide ces membres du club cycliste local à aménager la salle : disposer quelques tables, etc. Au moment où j'entame mon sandwich aux jambon, fromage et œufs, le peloton arrive ; nous discutons agréablement en mangeant.

Mais j'ai pris goût à la solitude (Bernard : "Et l'esprit de groupe, bordel ?"). Sans tarder, alors que le jour se lève (il est près de six heures), je m'allonge à nouveau sur le Dechenne, sans un regard pour sa soudure. Le plateau ardennais est joliment vallonné ; les forêts d'épicéas succèdent aux prés maigres piquetés de joncs. Au km 180, je rencontre le premier cyclo, qui revient de Martelange. Mais surtout, juste avant ce contrôle, je croise un groupe de quatre camarades qui me précèdent. D'où sortent-ils ? L'horrible vérité se fait jour, qui me sera confirmée plus tard : pauvre néophyte, j'ignorais que les adresses de contrôle indiquées sur la feuille de route ne devaient pas être strictement respectées. Au lieu de perdre mon temps à Saint-Hubert sans pouvoir dormir, j'aurais donc pu chercher un café encore ouvert — comme l'avaient fait ces quatre cyclos qui m'avaient ainsi dépassé.

Martelange, km 200. Une bonne averse tombe pendant que je fais tamponner la carte et achète deux paquets de biscuits. À peine la bourgade quittée, je croise l'avant-garde du peloton, puis tous les cyclos dont les montagnes russes ont peu à peu effiloché le groupe. Il fait gris, et un vent assez fort, de trois-quarts face, s'est levé. C'est sur ce tronçon que je connaîtrai la plus grande fatigue : dans de longues descentes en ligne droite, le manque de sommeil ferme inexorablement mes paupières, et le Dechenne veut traverser la route. Je m'efforce d'occuper mon esprit, mais ces pensées se muent en rêveries dans des mondes oniriques dont les nids-de-poule me tirent de justesse. Côtes et virages qui se succèdent ensuite achèvent heureusement de me réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 11:52

oooohhhhhh !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Compte rendu quater   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 13:51

Saint-Hubert, km 250, vers 10 heures. La petite ville s'est animée, et le patron du café n'avait pas compris qu'il devait accueillir ces cyclos. Bien que l'établissement soit fermé, il ne me refusera pourtant pas un coca. Je repars au moment où un petit groupe de cyclistes arrive. Pour les 50 kilomètres suivants, le parcours décrit une variante : nous passons par Rochefort — après une grisante descente dans laquelle j'atteindrai 74 km/h. Trois raisons rendront les 25 ou 30 km de Rochefort à Dinant les plus pénibles de tout le brevet. D'abord parce que je subirai à nouveau de sérieux coups de fatigue, dans des descentes près de Ciergnon et Houyet. Ensuite parce que ce tronçon, que je n'avais que survolé sur la carte, m'avait approximativement semblé devoir être une longue descente — que nenni ! Les vallées y sont profondes et les routes sans concession.

Enfin, le Dechenne allait à nouveau me préoccuper. Soudainement, le dérailleur refuse obstinément de revenir du petit au moyen plateau. Je l'y force mais, tout en pédalant, m'aperçois que les plateaux paraissent fortement voilés : chaque tour de pédale leur fait décrire un mouvement qui ressemble à la précession d'une toupie. Gloups. Il faudra quelques dizaines de kilomètres avant que je comprenne que le pédalier est tout entier en train de sortir de son boîtier : le pas de vis dépasse à droite d'un centimètre et demi et ne veut plus y rentrer ! Désormais, je moulinerai davantage pour éviter de forcer, et passerai le plus souvent possible au petit plateau — ce qui m'obligera, pour revenir au moyen, à utiliser le bout de ma chaussure comme guide tout en roulant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 14:23

Le public a le souffle coupé cyclops cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Compte rendu quinquies   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 15:15

Dinant, km 300, que je quitte après un coca et avant d'être rejoint. Les difficultés sont passées. Je reçois des appels réconfortants d'Élisabeth et de Vincent, un ami vélocouchiste. Nouvelle variante : l'itinéraire emprunte cette fois le RAVeL jusqu'à Jodoigne. Peu de routes prioritaires le coupent ; c'est donc une partie de plaisir, au milieu des cyclistes du dimanche samedi et des joggeurs : la remontée sur le plateau hesbignon se fait à peine sentir. Seul le vent vient de temps en temps briser l'élan, lorsque les haies vives s'interrompent.

Éghezée, km 350. Des clients étourdis par mon périple me confirment que cinq autres fous me précèdent. Un coca, un tampon, et en route ! Les alouettes abreuvent de trilles les colzas. Je n'ose toujours pas examiner ma soudure, mais à mesure que les kilomètres me séparant d'Holsbeek s'amenuisent, je peux au pire envisager de terminer à pied dans les temps… Après tout, j'ai jusqu'à minuit : quand il est quatre heures et qu'il reste trente kilomètres, c'est juste faisable ! Devant moi, les plateaux oscillent gentiment, retenus par la manivelle gauche que le bord du boîtier entaille en se parsemant de limaille. Je reconnais les rues et file à travers les villages brabançons. Chacun d'entre eux est une nouvelle victoire, car il équivaut à une heure de marche gagnée. Hoegaarden, Oorbeek, Kumtich, Kerkom, Lubbeek, Sint-Bernaard, Kortrijk-Dutsel… Holsbeek ! Il est 17h15 ; c'est dans la poche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 16:13

Chapeau bas Jérôme cheers cheers cheers cheers

Content que tu y sois arrivé....aucune portière n'a osé se mettre en travers de ta chevauchée infernale !!!!

Quant à ta bécane affraid affraid affraid affraid tu as fortement intérêt à avoir un engin impéccable pour le PBP sinon échec garanti Sad Sad Sad

Récit captivant...je vais parvenir à croire que c'est le rêve de faire 400 km....je vois que tu as le temps de t'imprégner de la nature environnante et de nous la faire ressentir...encore merci Smile

au 600km farao
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 16:38

Merci ! Heureusement en effet que les brevets sont là pour mettre au point le matériel... Ils servent à tester le bonhomme, bien sûr, mais aussi sa monture.

En effet, pédaler seul comme un abruti pendant 350 km, entre les haies de Famenne ou dans la nocturne forêt ardennaise... J'adore !

Réjouissez-vous : il y aura encore un 300 (un plutôt un second 400 ?) avant le 600, car celui que j'ai raté doit bel et bien être réalisé (ou remplacé par une distance supérieure).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 16:42

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers Passionnant!!!!!
Suis épaté par les exploit sportif, mais encore plus par le flegme britanique!
Qd je pense que je me plein dés qu'un cliqueti mécanique arrogant vient troubler ma chevauché... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Administrateur
Bernard


Nombre de messages : 2234
Localisation : Aineffe
Date d'inscription : 28/03/2006

BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 18:37

Un vrai régal que de suivre tes exploits. Continue ta prose pour tes prochaines sorties.

Dans un autre registre, Frédéric nous a déjà fait part de ses inquiétudes quant à la fiabilité de ta monture. Mais quand je lis qu'une soudure montre des signes évident de fatigue au point que tu envisages de recourir à des bouts de bois pour rafistoler l'engin, alors je frissonne à la lecture de ceci:

Jéjon a écrit:
une grisante descente dans laquelle j'atteindrai 74 km/h.

Oui, il est fou ce gars.....

Bernard geek

_________________
Plutôt que de vous plaindre que les roses ont des épines, réjouissez-vous ques les épines aient des roses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 18:52

Et tu peux croire Bernard!
Il posséde encore un vélo en tuyaux de chauffage.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyMer 9 Mai - 20:31

Comme quoi , mon cher Stéphane, il est inutile d'avoir un vélo hi-tech pour réaliser des exploits tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyJeu 10 Mai - 12:25

Mon cher Frédéric,

ne parle pas de ce que tu ne connais pas.
Tu n'as ni l'un, ni l'autre...
Ni le hi-tec.... Ni les exploits....

M'étonne pas, qd on est resté planqué au corps médical.... clown

Un Ancien Combattant.

Heu... Réformé... geek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 EmptyJeu 10 Mai - 13:23

hem...hem....mon exploit est de rouler avec le club....à chacun son niveau pale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty
MessageSujet: Re: BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007   BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 400 à Holsbeek, le 4 mai 2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BRM 300 à Holsbeek, le 21 avril 2007
» année 2007
» PROGRAMME 2007
» Archives 2007
» BRM 600 à Morkhoven, le 26 mai 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du club Cyclo Villers :: LES RANDOS EXTERIEURES-
Sauter vers: